Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • La Gymmobile, ou gymnastique immobile !

    La Gymmobile - gymnastique immobile - est un exercice ultra-simple praticable par toutes et tous, en position de repos (allongé, assis...), sans effort particulier et totalement gratuitement !

    L'idée m'est venue alors que je lisais "Les soeurs", bon roman d'espionnage de Robert Littell.
    Il y parle quelque part d'un exercice pratiqué par les agents canadiens, qui musclent leurs abdos sans bouger !
    Tiens, c'est étonnant me suis-je dit à moi-même. J'y ai réfléchi un instant et puis paf. L'illumination.

    Il suffit de contracter et décontracter volontairement les muscles ! Trop simple !

    Nul besoin de s'agiter, de tressauter, d'employer des exerciseurs proches de l'instrument de torture.
    Un autre exercice bien connu des magazines féminins est celui de la contraction du périnée. C'est la même chose.

    Je me suis dit qu'il était possible d'étendre la chose à tous les muscles, ce qui produit une vraie gymnastique immobile, à pratiquer allongé.e, pendant la sieste, assis.e dans le train, devant la télé... dans un lit d'hopital...

    Une chose importante est de trouver un rythme respiratoire et de s'y tenir. Puis passer en revue ses muscles en les contractant/décontractant en rythme.

    La contraction peut selon votre humeur être instantanée, ou durer 1 ou 2 secondes.
    Elle peut être brutale ou plus douce, au choix.

    On peut partir des doigts de pied (il y a des muscles là aussi!) puis remonter les muscles, éventuellement en même temps sur les deux jambes et les deux bras. Nos mains, notre tête aussi sont pleines de muscles dans tous les recoins. Il peut être amusant d'essayer de les détecter, puis de les activer.

    L'objectif premier de ce petit exercice est très modeste : juste faire de l'exercice. On peut l'adapter à son humeur, aux circonstances...

    Après une pratique de quelques mois, j'ai observé une modification du tonus chez mon animal de test, c'est à dire moi-même. J'ai même constaté après m'être assis dans une position un peu tordue un début de tour de rein le soir... qui le lendemain avait totalement disparu (alors qu'en général...)

    >>> On peut utiliser la succession d'action décrite dans cette page, qui parle de relaxation. Evidemment, on l'utilisera de manière un peu différente...

    >>> Système musculaire

    >>> Variante plus ambitieuse: La méthode de Jacobson