Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/02/2015

Puissante et incontrôlée: la Troïka

Le doc à voir absolument:

16:30 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Imprimer | Pin it! |

21/02/2015

Sans commentaire

vlcsnap-2015-02-21-19h50m24s250.jpg

19:53 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Imprimer | Pin it! |

16/02/2015

Contre la connerie, d'où qu'elle vienne

Ainsi, notre premier ministre (enfin, quand je dis "notre"...) vient d'évoquer cette perle, l'islamofascisme.

Joli terme, qui va ravir les ignorants, lesquels ne manquent pas.

L'Islam n'a pas de clergé officiel, de structure aussi hiérarchisée que le christianisme par exemple. Ce que peut dire un imam dans une mosquée peut très bien être contredit par un autre imam, dans une autre mosquée.

On ne peut pas créer d'islamofascisme avec une telle structure. Il y a des branches plus radicales - plus hystériques, même - que d'autres, c'est l'évidence, mais ce n'est pas une question de religion, je l'ai écrit par ailleurs (ce qui fait donc office de Vérité Officielle, évidemment! ;)

C'est une question de POUVOIR.

Notre grand Valls a-t-il seulement remarqué que ceux qu'il vise par ce terme d'"islamofascistes" massacrent en premier et en très grandes quantités d'autres musulmans ?

Bien sûr qu'il le sait, mais il s'en tape. Il râtisse. 

Quelle importance quand on s'adresse à la branche la plus ignorante de notre société - qui comporte, c'est amusant beaucoup de prétendus penseurs - on n'y va pas avec des gants: on répète ce que l'on croit être le plus efficace... politiquement.

Peut-on combattre l'ignorance par plus de bêtise ?

 

12:58 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Imprimer | Pin it! |

Mots

Le problème avec l'ignorance, c'est qu'elle se transmet bien plus facilement que la connaissance.

Le problème avec la foi, c'est qu'elle se transmet bien plus facilement que l'esprit critique.

09:58 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Imprimer | Pin it! |

Mauvaise presse, encore.

Grâce à notre si bonne presse,

un seul taré à Kalash suffit

pour paniquer 400 millions d'européen(ne)s.

 

Très au point, notre système.

 

09:40 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Imprimer | Pin it! |

15/02/2015

Zaï, zaï, zaï !!!

2015, année internationale des sols !

Et une émission sur RFI pour évoquer ce sujet - les sols - qui m'est très cher.

Première partie

Deuxième partie

 

12:30 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Imprimer | Pin it! |

13/02/2015

Geo-ingéniérie: Le laboratoire "Terre" est ouvert !

Jusqu'à nos jours, les effets "collatéraux" de la technoscience étaient cela: des effets plutôt non voulus. Les pollutions diverses et catastrophes - genre trou dans la couche d'ozone - résultaient de ce que nos scientifiques ultra spécialisés n'avaient qu'une idée relative de ce que pouvaient bien produire leurs inventions en dehors de leur domaine de connaissance.

Les limites de l'intelligence humaine, exprimées particulièrement dans les conditions restreintes des laboratoires de recherche (qui permettent de s'abstraire de la complexité du monde) conduisent naturellement à la non prise en compte de toutes les conséquenses.

Le "bon sens" faisaient que tout de même, certains effets dommageables pouvaient être prévus, et donc évités (du moins peut-on le supposer).

Aujourd'hui, jetons au feu toute précaution. Cessons de nous embêter avec ces laboratoires rabougris et archaïques. Ouvrons-nous à la planète entière !

Jouons au "géo-ingénieurs" !

Il y a des problèmes, comme le réchauffement climatique, qui concernent toute la Terre ? Qu'à cela ne tienne: bricolons quelques modèles sur un coin de micro-processeur, avec nos connaissances de bric et de broc - nous n'avons pas d'approche systémique sérieuse - et allons-y! Arrosons les nuages de substances diverses supposées raffraichir les nuits d'été. Et dans les océans, écartons quelque composé génial "pour voir"...

Ouvrons le Grand Labo Terrestre à nos bricolages de génies ignorants, puisque c'est de la SCIENCE!

>>> Geoengineering Monitor

PS: il ne s'agit pas d'être "anti-science". Il s'agit d'être critique face à ce qui se fait aujourd'hui au nom de cette science. Il y a du génie, bien sûr, mais il y a aussi bien des problèmes structurels, comme le fait que nos scientifiques, en dehors de leurs spécialités, sont comme les autres humains..., qu'ils sont justement des "spécialistes" (ce qui implique une approche bornée de questions toujours systémiques) et, surtout, qu'aujourd'hui la science est corrompue par la chasse à l'argent, conséquence de la prédominance de l'idéologie capitaliste.

Penser systèmes. C'est l'avenir.

11:18 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Imprimer | Pin it! |

08/02/2015

Attendez-vous à apprendre! (peut-être...)

Une bien intéressante émission de l'excellentissime Afrique Enchantée sur Boko Haram. Et en plus, y'a de la bonne zique.

21:03 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Imprimer | Pin it! |

06/02/2015

Manipulations stupides et dangereuses

Ni le Coran, ni l'Islam ne sont le coeur du problème que nous avons.

N'importe quelle idéologie, poussée à son extrême logique, conduit, entre les mains de manipulateurs exercés, à rendre des gens non avertis complètement fous.

Ce n'est pas une question d'Islam, pas même de religion, mais d'exploitation d'idéologie à des fins de pouvoir.

Mais bon: il est plus facile de cibler l'Islam.

Et tellement contre-productif pour qui veut raisonner (et résoudre les problèmes) plutôt que manipuler (pour placer ses billes politicardes).

19:36 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Imprimer | Pin it! |

04/02/2015

L'importance du placebo dans l'économie de marché.

Ce matin, dans le poste, a été évoquée une "étude" sur "l'effet placebo" concernant des malades de Parkinson. Tous ont été traités avec un placébo (de l'eau sucrée - ou salée, je ne sais pas), mais on donnait à chacun un soi-disant prix du médicament différent. Ceux à qui on donnait les prix les plus importants ont vu un effet également plus important.

Au premier abord, on peut ridiculiser la crédulité des malades...

ce qui n'est pas très sympa, avouons-le. Non seulement ils sont malades, mais en plus on se fout de leur gueule.

Et c'est là l'objectif évident de l'opération: ridiculiser l'effet placebo... parce que ce qu'il dévoile en creux est une catastrophe possible pour le "Complexe Médico-Pharmaceutique" (CMP) tout entier.

Ce qui se cache là, comme un éléphant au milieu de la pharmacie, c'est que l'organisme humain est (plus ou moins) capable de s'auto-réparer.

Et là, on ne rigole plus.

Nous sommes en régime capitaliste. Il faut vendre pour faire sa marge. Si on ne peut plus vendre, on ne fait plus de marge, et c'est la Fin du Monde (des Boutiquiers).

L'organisme peut (plus ou moins) s'auto-réparer. On ne connaît pas les détails (et on s'assure bien de ne jamais les connaître en réduisant à zéro toute recherche publique non commerciale) mais c'est manifestement possible puisque... l'effet placebo le démontre. Les malades n'ont pas la Sainte Molécule Soignante, Extrêmement Chère car à la Pointe de la Science dans leur organisme, et pourtant ils guérissent. Damned: nous sommes faits.

Alors les études ridiculisantes fleurissent, et le CMP de ronronner sur le ridicule de l'homéopathie, par exemple.  Si on ne vend plus nos visites, nos médicaments, nos machines, nos robots chirurgicaux, keskonvafair'?

Ils ont tellement à perdre... Le reflexe est donc de dénigrer, de réfuter... De rejeter le progrès humain que constituerait cette connaissance du fonctionnement de notre organisme(*). Mais peut-on reprocher au rat de suivre le chemin qu'a préparé pour lui le laborantin? Depuis son niveau d'observation et d'intelligence, le rat ne peut rien savoir, alors que l'être humain, lui, le peut... (comme quoi les études de labo sur des rongeurs ne peuvent pas répondre à toutes les questions...)

(*) Remarquons au passage que la structure, le fonctionnement même du système capitaliste constitue en soi une entrave au progrès, s'il ne passe pas par - ou remet en question - l'acte commercial. Amusant, non ?

08:07 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Imprimer | Pin it! |