Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • La science, ce n'est pas la technique

    Lorsque l'on tente de comprendre quelque chose, ce qu'on appelle l'acquisition d'un savoir, il n'est pas très grave de se tromper. On recommence par une autre voie, on pose le problème différemment...
    C'est la science, dont la méthode réduit la complexité pour rendre l'acquisition plus facile, plus pratique.

    Lorsque vous utilisez la technique pour modifiez la réalité à partir d'un savoir acquis par la science, l'erreur, l'approximation, la non-prise en compte d'éléments apparemment "extérieurs" a des conséquences beaucoup plus pratiques.

    Dans l'intérêt de la raison, il convient de ne pas considérer de la même manière la science et la technique, l'acquisition du savoir et sa mise en oeuvre.

    Un nouveau savoir s'additionne aux autres.
    La réalité n'est pas spécialisée.