Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Capitalisme : la menace civilisationnelle

Si on avait attendu l'avis des comptables et des gestionnaires,

on n'aurait probablement jamais "découvert l'amérique".

Investissements considérables pour rendements particulièrement hasardeux... (Notons toutefois que tout le monde n'en serait pas forcément mécontent mais c'est un autre aspect de la question...)

Les boutiquiers médiocres, coupeurs de centimes en 4, contre toute civilisation... mais pour l'accumulation privée en paradis fiscaux des dits centimes, bien sûr.

Les commentaires sont fermés.