Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Grèce

    Statistiques bidonnées pour "agraver" le déficit Grec, justifiant l'opération en cours de démantèlement du pays ?...

    20130127-112455.JPG

    Métronomes...

     

     

     

     

     

  • Calculs de croissances

    Ce matin, Lamy faisait sa propagande sur France Inter. Pas beau, le protectionnisme. Le diable en personne pour l'OMC, Vatican de la religion du Saint Marché Qui Va Nous Sauver. Le commerce, point à la ligne. C'est quand même simple, non!

    Les chiffres de "la croissance chinoise" nous sont assénés sans relâche.

    L'OMC compte les échanges entre pays. Et ça fait le commerce.

    Question: lorsqu'un produit est conçu dans le pays P1, fabriqué dans le pays P2, puis vendu dans le pays d'origine P1, prétendre que la "croissance" ne concerne que le pays P2 relève du comptage mal fait, de l'escroquerie, peut-être... ou peut-être du calcul si opportunément foireux (car le calcul, l'équation, les stats sont aussi instruments de prapagande, évidemment. Il suffit de bien choisir les termes de l'équation ET les données à utiliser).

    Dans la même émission avec Lamy, on a eu la promotion de bidules électroniques faisant office de caisses pour supermarché. Pas de caissière, tu commandes par un écran tactile. Super.

    Ces entreprises qui entendent bien ne plus embaucher grace aux machines seront-elles contraintes de faire en sorte que ces machines contribuent aussi d'une manière ou d'une autre à la "non-dégradation" de la vie des gens qui risquent le chomage ?

    Quand allons-nous faire payer les machines ?

    En tout cas, ce n'est pas Lamy qui aura la moindre idée utile sur ce plan. 

     

     

      

     

     

  • Ils étaient là avant....

    Un bon dessin du québecois Garnotte dans le journal Le Devoir : voir ici...

    (petite explication: le personnage de gauche est le premier ministre du Canada, Stephen Harper, qui rencontre des difficultés avec "ses" autochtones (les "Indiens") et celui de droite est Benjamin Netanyahou, premier ministre d'Israël, qui a lui aussi quelques menues difficultés avec "ses" autochtones...)

     

     

     

     

  • Nouvelles de Grèce

     

    Sur le journal électronique de Panagiotis Grigoriou (extraits) :

    Charis Theocharis vient d’être nommé à la tête du nouveau Secrétariat des Recettes de l’Etat, un poste névralgique dont la création fut exigée par la Troïka et qu’il échappe du contrôle du « Parlement ». Ah oui, Charis Theocharis, (qui garde également le contrôle du Secrétariat Général aux Systèmes Informatiques) fut un vice-président de Lehman Brothers

    et

    notre presse a pratiquement ignoré l’autre véritable grande nouvelle du moment : les conventions collectives dans la marine marchande ont été également abolies avec le mémorandum III. Au lieu de 2.500 euros par mois auxquels s’ajoutaient les rémunération des heures supplémentaires, nos marins désormais seront payés 890 euros (par mois), heures supplémentaires comprises, à peine plus que leurs confrères Philippins. La Grèce, pays du grand large, et des équipages subalternes. 

     

     

     

     

     

     

     

     

     

  • Linsey Alexander

    Un album de blues vraiment excellent...

    51-epU0-aCL__SL500_AA300_.jpg

    Vous pouvez écouter quelques intros ici. Pub gratuite...

     

     

     

     

  • Les spéculateurs sur l'ivoire jouent la disparition des éléphants

    Ben ouais, c'est logique, et c'est le jackpot.

    Ils font des stocks d'ivoire, ce qui implique la disparition des éléphants, ce qui implique l'augmentation de la valeur de leur stock d'ivoire.

    C'est quand même simple, le capitalisme parasite.


    Les spéculateurs sur l'ivoire jouent la... par micheld1515

    Vive la dérégulation libre et non faussée, qui détruit tous ces Etats et leurs contrôleurs qui risqueraient d'empêcher de dignes investisseurs costard-cravatte à faire de bons bénéfices.

    Bon, évidemment, parfois l'éléphant peut s'avérer dangereux, mais au bout du compte, qui est le plus dangereux pour qui ?...

     

     

     

  • Sur les OGM...

    (ce message reprend un mien commentaire à cet article )

     

     En réponse aux divers sujets évoqués plus haut...

    - Les scientifiques sont aussi des salariés, qui ont une nette tendance à défendre leur entreprise et leur spécialité, les transformant parfois - souvent - en militants.

    - Les OGM sont une question autrement plus vaste que son simple aspect "scientifique". Je place la science entre guillemets, parce que les OGM sont une question plus technique que scientifique.

    Où en sommes-nous au niveau science: La génétique découvre l'épigénétique. Les OGM prennent-ils en compte cette connaissance ?

    La génétique revalorise "l'ADN poubelle" qui était un principe (une croyance:! ;) existant lors de la création des premiers OGM, et qui permettait de balancer à coup de "canon à gènes" ses bouts d'ADN sans trop se préoccuper des conséquences. On à toujours des canons à gènes ? Oui ?

    La science montre que de nombreuses fonctions importantes sont assurées par plusieurs gènes... ce qui est absolument impossible à contrôler à "coup de canon."

    La technique des OGM est déjà obsolète.

    Mais les propagandistes ne s'en préoccupent pas: l'OGM est une MOYEN pour des entreprises privées de faire de l'argent sur l'agriculture, indispensable à la survie de l'humanité, et donc source évidente de PROFITS SANS FIN.

    On ne peut extraire "la science" et "la technique" du système économico-politique dans lequel ils se débattent... mais il faut faire vite et simple pour ne pas lasser un auditoire conditionné au temps (très court) de la publicité.

    Tous ces techno-scientifiques, tous ces lobbyistes qui peuplent les commentaires des forums et des blogs, ont eux aussi besoin de manger. Qui paye le mieux : un lobby de multinationales plein de dollars ou une poignée d'ONG ?

    Parce qu'il faut bien parler argent.... Argent que n'ont pas tous ces affamés utilisés en manière promotionnelle par ces entreprises qui ne reculent devant rien. Par nature, un pauvre ne rapporte rien. Il peut donc crever, mais avant, il fera joli dans les publicités pour du riz doré, autre gadget.

    Les alternatives en terme d'agronomie existent, mais ne permettant pas (facilement) la mise en place de brevets, elles ne sont pas prises en compte par nos politiciens, corrompus par l'idéologie du temps.

     

  • Choisissons la pire entreprise de l'année...

    ... et on a le choix de l'embarras :

    Nous vous invitons à voter pour la pire entreprise de l'année sur www.publiceye.ch et à découvrir les parodies vidéos de présentation des Public Eye Awards. Les compagnies nominées pour le prix de la honte sont les suivantes:
    • Alstom (FR)
    • Coal India (IN)
    • G4S (UK)
    • Goldman Sachs (USA)
    • Lonmin (ZA)
    • Repower (CH)
    • Shell (NL)

    On peut voter par là... sans oublier toutefois que ces entreprises ne sont qu'une petite sélection, et que le système entier conduit à ce type de comportements, induits par le court-termisme de la religion du Marché.