Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Trump déculpabilise.

C'est une base fondamentale de sa stratégie, que tous les autres reprennent.

Il dit à ses électeurs et trices que non seulement ils ne sont pour rien dans les problèmes du monde, mais qu'en plus c'est le monde qui est la seule cause de leurs problèmes à eux.

Il donne des coupables faciles: les immigrants, les chinois, ceux du camp politique d'en face, la presse...

Les autres sont cause de tout.

C'est si rassurant dans ce monde compliqué et difficile quand on te dis que tu n'y es pour rien.

Tout cela porté par une rhétorique et des sophismes au binaire tout aussi assumé qu'indispensable.

Cette technique est la même chez tous les manipulateurs d'extrême-droite sur cette planète à l'humanité inquiète.

Contre ça ?...

Face au simplisme, à la caricature qui rassure, il est difficile de lutter, en particulier lorsque la presse et les réseaux "sociaux" sont accro aux petites phrases rapides qui facilitent la pensée binaire/stupide... sauf à travailler une rhétorique et des sophismes tout aussi rapides mais qui démontent ce simplisme.

Problème : quand tu es là à instiller du doute et de la réflexion et qu'en face tu as un gars qui rassure avec ses solutions simples, qu va t'écouter ?

Il faut devenir très malins, et vite.

Écrire un commentaire

Optionnel