Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Pourquoi tout système politique est/devient totalitaire ?

Pin it!

Vaste question...
Il y a deux aspect imbriqués me semble-t-il: d'une part les individus, d'autre part les "failles" de tout système.

Les individus avides de pouvoir personnel sont attirés par tout système politique organisé.
Cela peut être soit dès le départ - intégrer la hiérarchie politique pour en profiter, soit arriver par glissement, au fil du temps. On arrive avec de grandes et belles idées... et l'on s'habitue au pouvoir personnel au point de confondre son intérêt avec celui de la collectivité. Cela conduit à attribuer des défauts à un système politique dûs non pas au système lui-même mais à des actions relevant d'un égoïsme transformé en action politique.

Tout système politique est par nature totalitaire. Il consiste en une structure logique, une "idéologie" censée à la fois décrire le fonctionnement de la société et définir comment l'améliorer. 
Or cette structure logique est toujours une simplification, une caricature. Cela ne veut pas dire qu'elle soit fausse, mais qu'elle est partielle et parfois partiale. Toute idéologie est une création humaine. Elle porte en elle les limites de l'intelligence de ceux qui l'inventent et la pratiquent.

A gros traits: Le communisme dénie l'individualisme (sauf lorsque cela arrange) et le capitalisme rejette le collectif (sauf lorsque ça arrange itou).
Individualité et collectivité faisant tous deux partie de la société humaine, dénier l'un ou l'autre ne peut que produire des problèmes s'aggravant avec le temps (sans parler de la compétition entre les deux systèmes).
Les deux systèmes n'ayant cessés de se combattre, cela a en partie conduit à l'échec du système communiste. 

(Incidemment, on constate aujourd'hui l'échec des régimes de gauche en Amérique du Sud. Personne n'évoque trop les pressions autant économiques que de propagande imposées par les Etats-Unis sur des pays nettement plus faibles, sans parler d'autres pressions possibles, en particulier l'infiltration d'individus aux fins de sabotages politiques et économiques internes. Ces régimes n'auraient probablement pas mieux réussi sans ces attaques, le modèle étant bien trop partiel/partial, mais ça n'a pas aidé.)

Toute idéologie politique devient totalitaire s'il n'y a pas prise en compte des Réalités de manière ouverte et intelligente. Et c'est un vaste programme.

Écrire un commentaire

Optionnel