Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Mots variés sur choses diverses - Page 5

  • Peur et imaginaire

    Pin it!

    Je pensais à ça ce midi: les animaux qui fuient devant un prédateur, ils imaginent ce qui va leur arriver.
    S'ils ne se l'imaginaient pas... ils n'auraient pas peur (!!!) : Ils n'associeraient pas l'approche du prédateur avec un risque pour leur vie. Ce serait juste un autre animal qui s'approche.

    Donc les animaux ont un imaginaire...

  • L'#intelligence a des limites

    Pin it!

    Le sujet est complexe, surtout parce que le terme "intelligence" est assez mal défini, ou alors de manière beaucoup trop générale. Faire le Rubik's Cube demande un certain type d'intelligence, très limitée :

      -  Toutes les pièces sont données au départ,
      -  la situation finale est connue d'avance,
      -  les mouvements possibles sont tout aussi connus.

    Dans la réalité complexe du vivant,

      -  les pièces ne sont pas toutes forcément connues (personne ne peut tout savoir).
      -  la situation finale est une idée qui sera plus ou moins réalisée et pas un état absolument défini.
      -  Les mouvements possibles sont plus ou moins connus et peuvent être contrecarrés par des événements extérieurs au sous-système étudié.

    Il y a des éléments impossibles à prévoir sui le sont et le seront toujours, que ce soit pour une intelligence artificielle ou naturelle. La réalité est changement. L'intelligence c'est pour partie de s'y adapter au mieux sans tout détruire en passant. Cela demande des choix à faire sans avoir forcément assez de données, ou avec des données dont on ne sait quoi faire...

    C'est souvent un pari, qui est fait de plus avec un objectif spécifique à atteindre.

    Parce que l'intelligence sert à faire quelque chose, laquelle chose n'est jamais neutre.

    Allons-nous laisser les machines parier à notre place ?

    Avec quel objectif : notre intérêt ou celui du propriétaire de la machine ?

    Voilà qui est plus important que tous les algos qui, remarquons-le, sont des "recettes" déjà utilisées que l'on répète, et donc liées à des données passées. Les nouvelles données ne sont pas exactement les mêmes, et les traiter comme si elles étaient identiques aux anciennes est ce qui ressemble le plus à ce qu'on appelle l'archaïsme...

  • "Le marché c'est comme un cycliste, s'il s'arrête, il tombe"

    Pin it!

    C'est l'analogie qui est souvent servie par les lobotomisés du Divin Marché et de Sainte Croissance.

    Sauf que si le cycliste tombe quand il s'arrête, c'est qu'il ne maîtrise pas son engin. Il ne sait pas faire de vélo.

     

    Nos économistes libéraux sont des nuls qui ne maitrisent RIEN, mais chut...

  • Société moderne

    Pin it!

    Notre organisation politico-économique actuelle,
    détruisant les organisations sociales (hors de l'entreprise économique),
    valorisant l'égoïsme,
    conduit au chaos total,
    lequel mène à l'établissement de régimes autoritaires.

    Le libéralisme n'est que le faux-nez de la loi du plus fort.

    Lorsque tout le monde est libre et égal sur la ligne de départ, la Ferrari est plus libre et égale que la Fiat 500.

  • Techno-science et publicité

    Pin it!

    C'est inquiétant.

    A chaque nouvelle petite découverte, l'argument quasi systématique qui semble indispensable aux propagateur de la techno-science est "ça va servir à mieux soigner".

    Si tu oses la moindre critique de la chose, c'est donc comme si tu allais tuer l'avenir de l'espèce.

    Et pourtant, il y a de quoi critiquer.

  • Eolien: de l'écolo à l'industriel hors sol.

    Pin it!

    Un grand projet de gigantesques éoliennes est dans les tuyaux dans le Sud-Cantal sur les communes de Siran et Glénat.

    Le projet est délirant, et il y a une pétition contre lui.

    L'éolien devient une folie industrielle. Dans le cas de ce projet, on pourrait par exemple remplacer ces monstres par... un "four solaire" du type Odeillo (adapté/simplifié pour la production d'électricité - s'il suffit de faire bouillir de l'eau, le soleil est très bien et de toute façon aussi fréquent sinon plus que peut l'être le vent dans le coin...) placé à côté du barrage de St Etienne Cantalès qui comporte déjà toutes les infrastructures de puissance. Pas besoin de construire de nouvelles lignes ou de transfos...

    La pétition est là.

  • L'agriculture, un système à multiples points d'entrée

    Pin it!

    Depuis des lustres, l'humanité essaye de sélectionner les "meilleurs" animaux (ou plantes) - en réalité les plus productifs - pour satisfaire à une vision uniquement productrice de l'agriculture.

    Mais la nature est un système complexe où la productivité n'est qu'un paramètre parmi d'autres.

    Lorsqu'il n'y a pas d'eau, même les meilleurs phénotypes ne donnent rien.

    Il va être temps (mais l'aurons-nous ?) de concevoir une approche plus systémique qui en particulier accepte des rendements moindres mais plus sûrs avec par exemple des associations de cultures, des techniques de cultures améliorées, etc.

    Beaucoup de savoir (et donc de science) à (re-)découvrir...

    La génétique n'est qu'un point d'accès dans le "système agro-écologique" largement plus complexe que quelques gènes à tripoter, que ce soit par la sélection "traditionnelle" ou le bidouillage génomique bien plus risqué que les bricoleurs ne veulent l'admettre.

    Il faut de la science, mais par d'autres points d'entrée dans la "réalité".

  • Principe de base

    Pin it!

    La "réalité" est toujours un pas au-delà des mots, des théories, des croyances, des équations, des idéologies utilisées par les humains pour l'expliquer.

    L'image d'une pipe ne se fume pas.

    Sa représentation holographique non plus.

    Pas plus que le mot "pipe" d'ailleurs.

     

    Et c'est normal : on se trouve sur des plans différents.

    Seul le fou confondrait la photo d'un objet avec l'objet lui-même.

     

    Evident, non ?

  • La logique binaire, source de multiples problèmes psycho-sociaux...

    Pin it!

    Voilà un sujet qui devrait occuper ce journal électronique dans les temps à venir.

    Il y a tant de circonstances dans la vie où, si l'on creuse un peu, on trouve un principe binaire qui conditionne des idées et comportements de manière particulièrement stupide, voire toxique.

    Le monde se divise en deux, Tuco : Il y a ceux qui pensent que le monde se divise en deux, et il y a les autres.

    Les articles de la séries [ Méfaits de la logique binaire ]

    1- Logique binaire et... "pervers narcissique"

     

     

  • Logique binaire et... "pervers narcissique"

    Pin it!

    [ Méfaits de la logique binaire - 1 ]

    J'hypothèse (sic) que la prise de contrôle totale du "pervers narcissique" sur sa cible a parmi ses causes très probable une pensée/évaluation de type binaire : si je ne contrôle pas totalement l'autre, alors je ne contrôle rien. (et si je ne contrôle rien, que suis-je ? Rien ?...)

    Cette base binaire très simple se voit rapidement dissimulée par un ensemble de réactions/comportements aussi excessifs que destructeurs qui tendent à aveugler l'observateur. Il est vrai que la vie est très compliquée avec des gens atteints de cette pathologie.

    Je place des guillemets autour de cette expression. Il me semble que le terme "pervers narcissique" ajoute à des comportements de dominance très excessifs - mais aussi très simples - un contexte excessivement psychologisant et culpabilisant. Même si le malade est dangereux, c'est tout de même un malade, et il ne sert à rien de le "dégrader" verbalement, sinon à compliquer encore la résolution du problème.

    Un peu moins de "psycho", et un plus de logique floue, peut-être ?... On remarquera que la psychologie elle-même (s'exprime)/(est conditionnée) par le langage (et la logique plus ou moins judicieuse qu'il porte). Moins de binaire et plus de finesse, merci !

    (version 1.0 - 27.9.2018)