Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Mots variés sur choses diverses - Page 2

  • L'entreprise privée n'est pas une démocratie

    et pire, l'organisation politique de la plupart des entreprises privées, hormis les coopératives, sont de pures et simples dictatures. Ceci n'est donc pas étonnant..

    Arbeit macht frei.

  • Et l'Intelligence humaine ?

    Dépêchons-nous de créer une intelligence artificielle qui marche.

    Côté intelligence humaine, les assauts associés de la bêtise ordinaire (surtout publicitaire et de propagande) et des polluants neurotoxiques ne lui laissent que peu d'avenir.

    Or on peut nous remplacer un rein ou le cœur, mais pas le cerveau.

    C'est con, hein.

  • Complexe... et en même temps si simple.

    La "complexité" n'exclut en rien que certains paramètres aient plus d'importance que d'autres...

    Les mêmes d'ailleurs que du temps où le monde était "simple"...

     

  • Pow wow

  • L'argent

    Le principal problème de l'argent, c'est qu'il est "en même temps" moyen d'échange ET indicateur de pouvoir.

    Il faut s'en séparer pour Echanger, et le conserver pour accroitre son Pouvoir...

    Amusante contradiction interne.

     

  • Malgré la propagande, notre bankster jupitérien n'est pas un écolo

    ...et ce n'est pas une surprise.

    > ... Nouveau et nuisible : le gouvernement surtaxe la nature

    "En même temps", dire une chose (à la télé) mais en faire une autre (derrières les portes dorées de l'Elysée).

    Sacré Jupiter va !

  • Saisies immobilières en Grèce

    On se croirait en amérique...

    > Low Cost Homes to be Auctioned, Despite Government’s Claim of Primary Residence Protection

    L'Europe, la vraie, celle dont ne parle pas la propagande ordinaire, est en train de détruire complètement la Grèce.

    Regardons ailleurs pour ne pas égratigner l'Hymne à la Joie.

     

     

  • Les neuro-maniacs

    Non, un Être humain ne se réduit pas à son cerveau, ni à sa biologie en général. Il est un résultat évolutif plongé dans des contextes biologiques, psychologiques, sociaux et langagiers eux-mêmes changeants.

    > Philippe Meirieu : "Il ne faut pas oublier qu'un élève est un sujet, et qu'un sujet n'est pas réductible à son cerveau"

  • Batteries au sel de table (ou quasiment)

    C'est tellement beau le progrès technologique.

    On a envie de s'arrêter devant. De faire un selfie avec.

    Batteries au Sodium.