Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Mots variés sur choses diverses - Page 3

  • L'économie, cet outil mal adapté à la réalité...

    Pin it!

    Si on considère que l'économie est un outil permettant une répartition aussi optimale que possible des ressources, alors la pandémie montre les limites de notre économie, qui est la version ultra-libérale de "l'Économie".

    Il peut y avoir plusieurs formes d'économie, chacune basée sur des prémisses différentes.

    Plutôt que de continuer à faire la propagande du système ultra-libéral, les économistes et tous les soi-disant spécialistes feraient bien de réfléchir à son adaptation...

    Ou alors...

    Ou alors intégrer dans la théorie la nécessité fondamentale d'une organisation publique (on peut l'appeler Etat pour l'instant) qui prenne le relai en cas de problèmes.

    Cela implique qu'il ne faut pas détruire cette organisation quand tout va bien, qu'il faut payer ses impôts.

    Le système ne doit pas être soumis aux mêmes lois que le reste des intervenants, et en particulier la gestion financière doit être découplée, et ne pas dépendre de "fournisseurs d'argent" privés.

    Le problème n'est pas être pour ou contre le Marché.

    Le problème est que le Marché est utile, mais que ses règles de fonctionnement ne sont pas universelles.

     

  • Les intégristes seront toujours contre la laïcité...

    Pin it!

    ...sinon, ils ne sont plus des intégristes.

    Chaque religion détient LA SEULE Vérité.

    Elle ne peut être égale aux autres, parce que cela voudrait dire que ce qu'elle considère comme LA Vérité n'est qu'une vérité parmi d'autres.

    Un intégriste est un religieux extrême, persuadé d'avoir raison contre le monde entier. Il ne peut tolérer les autres vérités, et encore moins une approche dans laquelle elle n'est qu'une prétendue vérité parmi les autres, voire un pur mensonge.

    La laïcité n'est pas le problème.

  • La 'liberté', et le prix de la 'liberté'

    Pin it!

    Face aux systèmes totalitaires, qu'ils soient religieux ou idéologiques, la 'liberté' a un prix.

    On aimerait que, comme dans ce fantasme commercial dans lequel nous vivons, ce prix soit simplement payé en argent. Un coup de carte de crédit et hop: je suis libre par exemple de m'abonner à un nouveau truc... qui va me bouffer ma 'liberté'...

    Mais un système totalitaire ne tolère pas qu'on remette en question ses principes. C'est sa base même. Si on commence a discuter, ça ne peut plus marcher.

    Toute religion est d'ailleurs par nature un système total : ses textes sacrés disent comment le monde a été créé, comment il disparaîtra, ce que chacun est obligé de faire entre-temps, et à qui il doit obéir.

    Tout régime totalitaire, capitalisme compris, impose aux individus des principes collectifs. Imposer l'égoïsme sous prétexte que l'addition des égoïsmes permettrait un fonctionnement optimal de la société est en soi une injonction sociale totalitaire.

    La lutte ne cessera probablement jamais sauf à être capable de comprendre qu'il faut établir un équilibre entre le collectif et l'individuel... mais cela signifie qu'il faut instiller de l'esprit critique à des individus conditionnés par une idéologie qui rejette cet esprit critique.

    Vaste programme, qui ne fait pas oublier que la 'liberté' a un prix, face aux ennemis de cette 'liberté'.

    (J'écris 'liberté' entre ' ' parce qu'en pratique, la 'liberté' est toujours relative à un contexte particulier. La liberté en régime capitaliste est dans le niveau du compte en banque. La liberté du prisonnier, comme celle du sage, est dans sa tête. )

  • Limpide soleil de la Justice...

    Pin it!

    Tis Dikaiosynis Ilie noit

    Poéme de Odysséas Elýtis

    Musique de Mikis Theodorakis

     

    Limpide soleil de la justice
    et toi, myrte de gloire
    n'oubliez pas, je vous en prie
    n'oubliez pas, je vous en prie
    n'oubliez pas, je vous en prie
    n'oubliez pas mon pays.

    Silhouette d'aigle
    de haute montagne
    des vignes en rang
    sur les volcans
    et des maisons plus blanches
    et des maisons plus blanches
    et des maisons plus blanches
    Encore sur le bleu de l'azur!

    Mes mains amères
    avec la Foudre
    les emmène hors du Temps,
    mes amis d'antan,
    mes amis d'antan,
    mes amis d'antan je les invite
    avec du sang et des terreurs

    Limpide soleil de la justice
    et toi myrte de gloire
    n'oubliez pas, je vous en prie
    n'oubliez pas, je vous en prie
    n'oubliez pas, je vous en prie
    n'oubliez pas mon pays.

    Cette traduction provient des sous-titres d'une vidéo plus disponible en ligne mais que Angélique Ionatos nous donne en direct dans celle-ci: ( Si la vidéo n'est pas disponible sur le blog, elle l'est sur le site YT : https://www.youtube.com/watch?v=IK4JqljdK0Y )

     

    Version "classique" avec Theodorakis en chef d'orchestre et Grigoris Bithikotsis au chant:

     

     

  • Comment le fascisme s'est répandu après la 2nde guerre...

    Pin it!

    Comment il s'est répandu ? Grace au réseau Odessa.

    Une instructive émission sur ce réseau nous apprend, s'il en était besoin, comment les nazis se sont répandus sur toute la planète après la défaite de la seconde guerre mondiale.

    Leur idéologie de marde se retrouve dans bien des régimes dictatoriaux qui ont pourri la deuxième partie du XXe siècle, et dont des remugles pestilentiels persistent encore, y compris dans les belles démocraties démocrates.

    Il faut dire que l'alibi de la lutte contre le communisme leur a bien servi... mais aujourd'hui Trump en est un exemple frappant, peut-être en pire avec ses manières de faux-cul.

    Trump drapeau.jpg

     

  • Le mot (inventé) du jour: causeffet.

    Pin it!

    Lorsqu'il n'y a pas de mot pour exprimer une idée, n'hésitons pas à créer des mots.

    Aujourd'hui : causeffet.

    Ka ????

    Oui. Tout événement qui se passe dans la réalité est causeffet.

    Il est cause des événement qui lui succèdent.

    Il est un effet des événement qui le précèdent.

    Ce mot de causeffet est un moyen de pointer, de rendre consciente la notion de processus.

    Aucun événement n'est "jamais" seul dans la Réalité. Il est intégré dans la matière de Ce Qui Se Passe. Il est "toujours" causeffet.

    A partir de là, on peut envisager LES causes qui ont conduit à ce qu'il arrive ET les effets qu'il provoquera.

    Cce qui est cause d'un côté est effet de l'autre, et inversement.)

    La "pensée complexe" (!?) a besoin de mots adaptés pour représenter des "mécanismes complexes".

     

    Synonymes: Causéquence, Consécause (Avec "Conséquence' à la place du mot 'Effet'.)

  • Les OGM, ce n'est pas de la science, mais de la technique...

    Pin it!

    La distinction est fondamentale.

    "La science", c'est la connaissance de la réalité, le Savoir.

    "La technique", c'est la modification de la réalité à partir du savoir.

    Si le savoir est imparfait, ce n'est pas grave.

    Si par contre on prend ce savoir imparfait, partiel, et qu'on le met en oeuvre (la technique), alors cette imperfection se "transmet" à la réalité, produisant de soi-disant "effets secondaires" qui ne sont que l'expression de la partialité des savoirs d'origine.

    Nous sommes très pressés, dans cette "civilisation".

    Il faut vite fabriquer (=vendre) de nouveau gadgets technologiques, et les "effets secondaires".... et bien on verra plus tard. Pire encore: on se dit que s'il y a de tels effets, ce sera l'occasion de bricoler un autre gadget technologique qui les "règleront".

    Tout le techno-crétinisme est là.

    Pour lire une revue pas du tout techno-crétiniste, voyez donc l'excellent numéro d'inf'OGM qui vient de sortir...

  • Encore un Mur... et cette fois en Europe.

    Pin it!

    La Grèce commence la construction d'un mur à la frontière avec la Turquie.

    ICI, en anglais.

  • Extinction assistée par la "génétique"

    Pin it!

    Belle synthèse dans ce petit schéma des risques liés aux BRICOLAGES GÉNÉTIQUES soi-disant super-techniques (et donc nécessairement biens et bons):

    monarch_graphic_for_web.jpg

    (Tiré de cet article, de l'excellente ONG canadienne ETC.)

    Parce que utiliser techniquement, sur la réalité, un savoir bien trop partiel, relève de la stupidité savante.