Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Mots variés sur choses diverses - Page 3

  • Bio en France: le "en même temps" des escrocs.

    Il y aurait un "objectif 50% bio dans les cantines pour 2022".

    "En même temps" et selon cette pétition, le gouvernement va encore supprimer une aide à l'agriculture bio.

    Comment approvisionner les cantines en bio s'il n'y a pas de production ?

    Ils vont nous faire le même coup qu'avec le nucléaire.

    Tu dis que tu veux en sortir... mais tu n'investis pas sur les alternatives.

    Au bout d'un moment, et comme tu n'as pas investi, la sortie n'est "évidemment" pas possible... puisque tu n'as rien fait pour...

    Bal des faux culs et des escrocs dans tous les domaines.

  • Il parait qu'on vivra tous dans les villes.

    ...mais à voir l'évolution des prix du m² la majorité vivra sous les ponts.

    Avec du Soylent Green.

  • Populisme ?

    Tous ces journalistes, tous ces politiciens, qui n'avaient rien à secouer de Johnny vivant (tout comme moi d'ailleurs)
    et qui aujourd'hui chialent en chœur (sic!) dans le poste...

    C'est pas du populisme, ça.

    Non ?

    Ah bon.

    :)

  • La robotique agricole n'est pas une solution

    Dans le journal de france3 ce midi (5/12) un sujet sur les robots en agriculture.

    On en voit un qui empêche aux poules (d'un élevage industriel) de piétiner dans les zones où elles pondent.

    Les poules qui ont assez de place ne vont pas piétiner l'endroit où elle pondent.

    Le problème ne se résout pas avec un robot mais avec un élevage qui offre assez de place aux animaux.

    Commençons donc par respecter notre nourriture avant de coller des robots et des "intelligences" artificielles partout.

    La robotique agricole va aggraver les problèmes de l'agriculture (tout en améliorant la vie des vendeurs de robots et autres ingénieurs et autres programmeurs. Il y en a qui doivent survivre, quand même.)

    L'agriculture est un Art.

  • Les accords gagnant-gagnant...

    C'est amusant cette expression d'accords gagnants-gagnants - ou win-win comme on dit dans la langue de l'Empire.

    L'important est, dans une réalité toujours complexe, pleine d'éléments parfois contradictoires, de choisir ceux qui semblent positifs et "oublier" les autres.

    On se fout de ceux qui perdent par Jupiter !

  • Là où il y a logiciel, il y a bug...

    (petit avertissement à ne pas oublier face à la vaste propagande sur les algorithmes (qui vont bientôt nous sauver de tout et du reste) qui fleurit chez les non-spécialistes en général et les publicitaires en particulier - publicitaires qui parfois ont le visage de ces "capitaines" d'industrie obsédés par la vente de leurs bidules et la pré-vente de leurs bidules à venir).

    La 'réalité' ne s'enferme pas dans une logique.

    Elle produit des surprises et des hasards... imprévisibles.

    Et la masse des "big data" ne va pas aider. C'est bien joli d'avoir des petaoctets de données. La question est de savoir les traiter... et donc d'avoir un bon algorithme (ou au moins un pas trop mauvais...)

    Le système se mord la queue. C'est un système, quoi: les données ET la manière de les traiter...

  • Apache

    Chiricahua Apache.jpg

    (source photo)

  • L'esclavage comme crime contre l'Humanité. Et regarder ailleurs ?

    Jupiter-Macron qualifie l'esclavage de crime contre l'humanité, et il n'y a pas de doute là-dessus.

    Il ne qualifie pas le fait de regarder ailleurs lorsque des milliers de réfugié.e.s se noient dans la Méditerranée, ou meurent de soif dans le désert.

    C'est parce qu'il n'y a pas de reportages sur CNN ?

    Qu'il est plus facile de taper sur les Libyens que de se regarder dans la glace ?