Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Le Canada, pays riche, et la Croix rouge.

    * La Croix-Rouge à la rescousse d'une communauté autochtone ontarienne

    * Vidéo.

    Le Canada est dirigé par une des droites les plus connes du Monde. Immédiatement après la Française.

     

  • Quel est le niveau qui monte ?

    Paul Jorion, ce matin sur France Culture(1).
    A l'argument éculé de l'augmentation du niveau de vie dans les pays "pauvres" grace au Capitalisme, il (Jorion) a indiqué que cette augmentation de richesse était due à l'exploitation des ressources de ces pays.

    On peut ajouter/préciser :
    - Un paysan Chinois (ou Indien) qui (sur)vivait dans sa ferme, hors du système commercial et qui maintenant vient toucher 100$ par mois dans une usine fait monter les stats. Il ne mange pas mieux que dans sa ferme, il a des conditions de vie de merdre, il est traîté en esclave dans son usine, mais il a 100$. Putain de progrès, pour nos économistes bien chauffés aux stats faciles (qui en plus sont discutables. Va vérifier en Chine s'ils te donnent les bons chiffres...)
    - Ils font des thunes parce que nous n'en faisons plus: on leur a envoyé TOUTES nos capacités de production. 
    - Argument collatéral au précédent : ils font des thunes parce que nous leurs achetons ce que nous ne produisons plus.

    Encore heureux qu' "ils" fassent une marge, mais c'est à quel prix ? Et qui donc gagne vraiment ?

    La propagande ne s'arrête pas à ces détails de l'Histoire. Le capitalisme "marche" parce qu'il sort certains hommes de la pauvreté... tout en créant de nouveaux pauvres. L'important: que les intermédiaires prennent leurs marges, que les économistes de révérence touchent leurs salaires, et après moi le déluge.

    (1) Ecouter un morceau de l'entretien ici Il semble qu'une grande partie de l'émission ne soit pas dispo, en particulier la seconde partie, avec le clash entre Jorion et l'impayable Brice Couturier, celui qui a sorti cet argument du capitalisme qui marche...

  • ça gratte.

    Urtikan 27 est sorti ! 

    soulcie-27-05.jpg

  • "Libre" échange...

    Un accord de "libre" échange est en cours de discussion, en secret, entre le Canada et l'Europe: l' Accord économique et commercial global (AÉCG)

    Tous ces accords sont toujours discutés derrière le dos des peuples, alors que cela concerne directement leur avenir.

    Cela seul devrait inciter à y porter attention, mais pour cela il faudrait des médias de masse qui soient autre chose que des machines de propagande.

    Revenons à ce projet d'accord. Le représentant Canadien s'appelle Pierre-Marc Johnson

    Ex-Premier ministre du Québec, il participe aujourd'hui au "Comité de Prospective" de... Véolia.

    Non seulement c'est fait en secret, non seulement cela nous concerne tou(te)s, mais en plus c'est le privé qui monte le bouzin.

    Source

    Accord de libre échange EU-Canada



  • Les italiens appelés à racheter leur dette.

    Ah. C'est ce qui se dit.

    Donc, ami(e) Italien(ne), on te paye de moins en moins parce que t'es plus cher(e) qu'un(e) Chinois(e).

    Tu fais des emprunts qui vont te coucher devant ton banquier (et, par ricochet, ton patron) pour le reste de ta vie ou quasiment.

    Et maintenant, le peu de fric qui te reste devrait servir à racheter "ta" dette.

    C'est Mario Goldman-Monti qui a eu cette idée.

    Grandiose.

  • La fuite: éloge.

    Un billet qui cite en ouverture Mr. Henri Laborit ne saurait être tout-à-fait mauvais...

    Le voici.

    Si vous ne connaissez pas encore Mr. Henri Laborit, cherchez, lisez, intégrez. In-dis-pen-sa-ble.

  • La Démocratie au XXIe

    Les électeurs élisent tous les 5 ans.

    Les banquiers décident les autres jours.

     

  • Non mais !

     

    sarkozy-nucleaire-areva-sarkosy--1.jpgUn super-dessin de l'excellent Jiho.

  • Le 11 décembre, ça ne va pas s'arranger...

    Le 11 décembre 2011, les premiers trains de voyageurs exploités par le secteur privé vont rouler en France (1).

    Bonjour le bordel à venir.

    Lorsqu'il y avait encore des trains de fret privés (Véolia a abandonné le secteur(2)...) ils ne prévenaient pas des heures de passage de leurs trains (source: interne SNCF).

    Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais sur une ligne de train, il n'y a en général que deux voies. Une dans un sens, et une dans l'autre. On ne se croise pas comme ça. On ne se gare pas comme ça. On suppose que le nouveau cadencement ne va pas faire empirer les choses. Il est censé les régler, mais la confiance ne règne pas.

    Les morts à venir - que je ne souhaite évidemment pas, mais dont la probabilité d'advenir est en hausse alarmante - seront directement imputables à la Commission Européenne et aux politiciens français.

    (1) Un article, ici, avec d'autres commentaires

    (2) Veolia Cargo, vendue en 2009